mercredi 11 janvier 2012

Le Général Huard - Baron de l'Empire (1170-1812)


La biographie du général Huard permet d'établir un brillant parcours : lieutenant-colonel à 22 ans, colonel à 30 et général à 37 ans.
Il se termine par une mort glorieuse à la bataille de la Moskova. Mais cette biographie ne se distinguerait pas beaucoup de celles de nombre de ses compagnons d'armes de la Révolution et de l'Empire sans la découverte de sa correspondance jusque-là inédite. Les lettres à sa famille révèlent un caractère attachant et une excellente plume. Fin observateur et analyste des champs de bataille, de la vie dans les campagnes et les villes, et même de la mode, Huard a une âme de poète et de philosophe à ses heures.
C'est aussi un esprit ouvert aux sciences, un chimiste en avance sur son temps lorsqu'il décrit les fumerolles des solfatares de Pouzzoles. Huard montre un esprit moderne, plus préoccupé de l'éducation de ses neveux que des distinctions éphémères des champs de bataille. Il pourrait faire sienne la devise du philosophe Jean Bodin : " Il n'est de richesses que d'hommes. " Arnauld Divry

Le Général Huard - Baron de l'Empire (1170-1812), Arnauld Divry, ed. Teissedre, 39 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire